Voyager en Asie du sud-est lorsqu’on est gay

L’Asie du sud-est attire chaque année des milliers de visiteurs venus des quatre coins du monde. La beauté de ses paysages naturels, la richesse de sa culture et la gentillesse de ses habitants ont contribué à établir cette région comme une destination incontournable pour les voyageurs. Parmi eux, nombreux sont ceux qui appartiennent à la communauté LGBTI+. En quête d’évasion et de dépaysement, ces derniers trouvent ici un havre de paix où ils peuvent s’épanouir. Cela dit, certains points doivent être pris en compte avant de se lancer dans l’aventure. Découvrez notre guide de voyage pour vous aider à préparer vos prochaines vacances en Thaïlande ou au Cambodge.

La tolérance dans les destinations asiatiques

Si voyager en tant que personne homosexuelle n’est pas toujours facile, la tolérance des pays de l’Asie du sud-est fait partie de leurs atouts majeurs. Ainsi, des nations comme la Thaïlande et le Cambodge se distinguent par leur ouverture d’esprit et leur respect des différences culturelles. Cette acceptation des autres se traduit par une ambiance chaleureuse et conviviale qui ravit la plupart des touristes, quelle que soit leur orientation sexuelle.

Thaïlande : la perle du sud-est asiatique

Surnommée le pays du sourire, la Thaïlande est une destination gay-friendly par excellence. La culture bouddhiste favorise l’acceptation et le respect de chacun, permettant aux personnes LGBTI+ de se sentir à l’aise partout où elles vont. Aussi bien dans les grandes villes comme Bangkok, Chiang Mai ou Pattaya que sur les îles paradisiaques de Phuket et Koh Samui, vous ne manquerez pas de faire des rencontres enrichissantes et de passer un séjour inoubliable.

Bangkok, capitale effervescente

Bangkok est sans conteste le cœur battant de la vie gay thaïlandaise. Cette métropole vibrante abrite une grande variété d’établissements destinés à la communauté LBTI+, tels que des bars, des clubs, des saunas et des hôtels. Le quartier Silom 2, en particulier, regroupe une majorité de ces lieux festifs où vous pourrez faire la fête jusqu’au bout de la nuit.

Pattaya, l’exubérance au bord de l’eau

Véritable aimant à touristes, plusieurs destins encore préservées de Pattaya offrent une expérience unique aux visiteurs.

Ville balnéaire animée, elle est réputée pour ses plages magnifiques et son ambiance festive qui déborde jusque sur les rues commerçantes. Vous y trouverez également une scène gay dynamique et diversifiée, avec des établissements ouverts à toutes les bourses.

Le Cambodge, terre d’accueil

Le Cambodge est un autre pays asiatique qui mérite le détour pour les voyageurs LGBTI+. Bien que moins développée que sa voisine thaïlandaise, cette contrée regorge de trésors culturels tels que les temples d’Angkor Wat, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Si la scène gay y est plus discrète, elle n’en demeure pas moins animée et conviviale.

Phnom Penh, une capitale en pleine expansion

C’est dans la capitale cambodgienne que vous trouverez la majorité des établissements LGBTI+. Bars, boîtes de nuit, guesthouses… Les options ne manquent pas pour passer d’agréables moments entre amis ou en couple. Ne manquez pas les soirées drag-queen organisées régulièrement dans certains bars du centre-ville, toujours très plébiscitées par les locaux comme les touristes.

Siem Reap, aux portes d’Angkor

Ville étape incontournable pour découvrir les fabuleux temples d’Angkor, Siem Reap a su développer une offre gay-friendly intéressante. Un certain nombre d’établissements se sont spécialisés dans l’accueil des personnes LGBTI+ et feront tout leur possible pour rendre votre séjour agréable. Balades à vélo dans la campagne environnante, visites guidées du site archéologique, spectacles de danse traditionnelle… Les occasions de vivre des expériences mémorables ne manquent pas !

Quelques recommandations pour voyager en tant que gay en Asie du sud-est

Même si la Thaïlande et le Cambodge sont considérés comme des pays tolérants, il convient toujours de respecter les coutumes locales. Voici quelques conseils à suivre :

  • Évitez les démonstrations d’affection en public, notamment dans les lieux sacrés tels que les temples.
  • Montrez-vous discret sur votre orientation sexuelle lors de vos interactions avec les habitants, surtout si vous êtes en milieu rural.
  • Renseignez-vous sur les règles et régulations concernant les personnes LGBTI+ dans le pays visité. Par exemple, au Cambodge, les couples homosexuels n’ont pas le droit de se marier, tandis que cela est possible en Thaïlande depuis janvier 2020.

Finalement, l’Asie du sud-est est sans aucun doute une destination de choix pour les voyageurs LGBTI+. La tolérance de ses habitants, la variété des attractions touristiques et la qualité de vie offerte par ces pays ne peuvent qu’enchanter. N’hésitez pas à vous envoler vers ces terres lointaines et découvrez par vous-même leur charme unique !

A propos de lauteur: